L’Onas annonce des mesures préventives dont un dispositif de pompage de 8.000 mètres cubes/heure…


Le directeur général de l’Onas, Ababacar Mbaye, a fait face à la presse ce vendredi pour faire le point sur les différentes actions menées par l’Onas dans le cadre de la gestion des inondations de 2022.
 
Pour ce qui est de la zone de captage des eaux pluviales, il a annoncé que « le bassin et la station de pompage de la zone de captage qui polarise Grand-Yoff (réseau gravitaire de diamètre 1 mètre et la station de pompage de 6 000 m³ par heure), le canal du Front de Terre depuis liberté 6, le bassin et la station de pompage de Bourguiba, les actions, ci-dessous, ont été mises en œuvre depuis les premières pluies d’intensité extrême. Augmentation de la capacité de pompage de 2 000 m³/heure en sus des 6 000 m³/heure existant soit une capacité cumulée de 8000 m³ par heure. »
 
Ababacar Mbaye a également fait part du renforcement de la sécurisation de l’alimentation électrique de la station de pompage du bassin par la mise en place d’un groupe électrogène de secours de 200 KVA en plus de celui de 500 KVA existant…



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated