Tabaski 2022 : Des éleveurs financés à travers le Fonds de garantie des investissements prioritaires.


Pour ne pas ressentir le coût du bétail dans certaines localités du pays, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (Fongip), veut peser sur l’activité des éleveurs. Ces derniers, souvent confrontés à des problèmes d’insécurité et de transport du bétail, ont finalement bénéficié de l’appui de l’administrateur du Fongip, Thérèse Faye Diouf qui, par cet acte dont bénéficient plusieurs éleveurs dans plusieurs villages du pays, leur permettra de se départir des souffrances auxquelles ils sont souvent confrontés. 

À Mbane, un éleveur explique son ressenti suite à ce financement qui garantit leurs activités : « Nous sommes plusieurs éleveurs à être financés à hauteur de 6 millions, de 3 ou parfois même 10 millions. Cela nous soulage et nous permet de surmonter les incongruités de notre activité en cette période de Tabaski ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated