L’Union européenne lance un pont aérien pour acheminer une aide d’urgence en Somalie


Adan, 1 an, est alimenté par une sonde nasogastrique pour traiter sa malnutrition aiguë sévère, au centre de stabilisation de l’hôpital régional de Bay à Baidoa, en Somalie, en juin 2022.

L’Union européenne (UE) a annoncé mercredi 6 juillet l’organisation d’un pont aérien humanitaire pour acheminer une aide d’urgence aux populations de la Somalie menacées par la famine.

« Nous organisons une série de vols en vue d’apporter des fournitures essentielles, principalement des denrées alimentaires et des médicaments, à nos partenaires humanitaires dans des régions reculées de Somalie, dans lesquelles cette aide ne peut être acheminée que par voie aérienne », a expliqué le commissaire européen Janez Lenarcic dans un communiqué.

Lire aussi : Sécheresse en Somalie : le président appelle au soutien de la diaspora et de la communauté internationale

L’UE a alloué 800 000 euros pour cette « opération logistique majeure ». Elle devrait nécessiter entre 50 et 70 vols et le premier avion devait décoller ce mercredi en direction du district d’El Barde, dans le sud-ouest de la Somalie. Il acheminera 6,5 tonnes d’aliments thérapeutiques et de fournitures médicales destinés à l’organisation humanitaire Action contre la faim, partenaire de l’UE, a précisé l’exécutif européen.

Plusieurs autres vols sont prévus entre mercredi et le 11 juillet vers les régions de Baidoa, Luuq et Wajid, indique le communiqué. « La sécheresse historique qui touche la Corne de l’Afrique, aggravée par les répercussions de la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine, entraîne des souffrances considérables et des déplacements massifs », a souligné le commissaire Lenarcic.

Sécheresses et inondations récurrentes

Les vols et les fournitures sont financés sur le budget de l’UE consacré à l’aide humanitaire, a précisé la Commission européenne. La Somalie souffre de conditions météorologiques extrêmes, notamment de sécheresses et d’inondations récurrentes.

Le pays affronte une quatrième saison des pluies consécutive ratée, et cette situation est aggravée par un conflit prolongé avec les djihadistes Chabab, l’instabilité politique et une invasion de criquets pèlerins, souligne le communiqué. Plus de 7,7 millions de personnes, dont des milliers sont menacées de famine, ont besoin d’une aide humanitaire.

En 2022, l’UE a alloué 61 millions d’euros à des projets humanitaires en Somalie, visant principalement à faire face à la sécheresse en cours. L’UE a déjà organisé un pont aérien humanitaire en Somalie en 2020.

Pour ne rien manquer de l’actualité africaine, inscrivez-vous à la newsletter du Monde Afrique depuis ce lien. Chaque samedi à 6 heures, retrouvez une semaine d’actualité et de débats traitée par la rédaction du Monde Afrique.

Le Monde avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated