Le Directeur Général des opérations de la Banque mondiale plaide pour des programmes forts en Afrique


Single Post
Axel Van Trotsenburg

Le Directeur Général des opérations de la Banque mondiale, Axel van Trotsenburg plaide pour des programmes forts afin d’aider l’Afrique à faire face aux défis des changements climatiques. Venu constater la restauration des plages de Saly, Axel van Trotsenburg s’est réjoui que la ville balnéaire puisse retrouver ses plages grâce à l’appui de la Banque mondiale.

 »Transformer une plage perdue à une plage vivante et créer un nouvel espoir pour la population locale dans l’objectif de la création d’emplois, c’est une véritable satisfaction pour nous », s’est réjoui Axel van Trotsenburg. 

En effet, l’érosion côtière a longtemps impacté sur les activités des infrastructures hôtelières, ainsi que celles des communautés de pêche.

Selon le directeur général des opérations de la Banque mondiale, il est nécessaire d’avoir des plages compétitives dans le monde pour développer le tourisme.

 »Tout le monde est affecté par le problème du changement climatique; la réalité est très sombre et l’Afrique est très affectée. On doit mettre en place des programmes d’abris forts afin d’accompagner les gouvernements des pays à surmonter ces défis. Le monde entier doit beaucoup faire pour l’Afrique », a insisté M. Trotsenburg. 

Pour rappel, les travaux de restauration des plages, mis en œuvre par Apix ont été lancés le 18 octobre 2018, par le Président Macky Sall. 

12 brise-lames et épis ont été réalisés. Les réceptifs hôteliers ont récupéré leur plage. Les pêcheurs et femmes transformatrices continuent dans la quiétude leurs activités économiques.

Auteur: Khady NDOYE Correspondante Mbour – Seneweb.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated