À Idlib, une enfance sacrifiée



Dans cette enclave située au nord-ouest de la Syrie, deux millions d’enfants sont pris au piège. Ils vivent depuis plusieurs années dans des camps de déplacés, sans aucune perceptive d’avenir. La majorité n’était pas née lorsque la révolution syrienne a débuté, il y a onze ans.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated