Les agents du CTE réclament au Directeur leurs salaires et primes de motivation


Single Post
Centre hospitalier régional de Ziguinchor : Les agents du CTE réclament au Directeur leurs salaires et primes de motivation

Sept (7) mois de salaire pour les infirmiers, 4 mois pour médecins, 2 mois de primes de motivation pour tous les membres du personnel soignant, c’est ce que réclament les agents du centre de traitement des épidémies du centre hospitalier régional de Ziguinchor. L’infirmier Ameth Lamine Coly, porte-parole du jour du collectif du personnel soignant du CTE de l’hôpital, indexe le Directeur Ndiamé Diop, qui jusque-là n’a pas daigné libérer ces fonds selon lui.

Une situation délicate selon Ameth Lamine Coly, que le personnel soignant du CTE supporte depuis le 14 octobre 2021.  » Nous vivons encore une situation très émouvante du fait d’un retard de salaire de 7 mois pour les infirmiers et techniciens de surface, 4 mois pour les médecins et des motivations de 2 mois pour l’ensemble du personnel du CTE qui a participé pour la prise en charge des malades du Covid-19 à Ziguinchor », informe le porte-parole du jour de ce collectif. Selon certaines informations, ces agents du CTE de l’hôpital régional de Ziguinchor, les CTE de l’hôpital principal, de Fann, ont reçu récemment leurs motivations, et la semaine dernière le CTE de Kolda a reçu 2 mois. 

Le collectif du personnel soignant du centre de traitement épidémiologique de   l’hôpital régional de Ziguinchor parle de manque de volonté de la part du directeur le sieur Ndiamé Diop de vouloir payer cet argent. Leur porte-parole parle même de  » manque de respect total à l’égard du personnel de l’hôpital régional de Ziguinchor, alors que le CTE de cette structure sanitaire est classé 2ème au niveau national dans la lutte contre le Covid 19.

 

Ce dernier affirme que depuis le début de cette pandémie, pour recevoir leurs salaires ou primes, il faut des menaces  de grève ou de mouvement. Ces agents du CTE de l’hôpital régional de Ziguinchor réclament le paiement sans délai des salaires dus, à compter du mois d’avril à octobre 2021, des motivations des mois de septembre et octobre 2021. Ces agents donnent 48 heures au directeur de l’hôpital régional de Ziguinchor pour assurer le paiement de ce qu’il leur devrait 

Auteur: Max Euclide KANFANY (correspondant) Ziguinchor – Seneweb.com



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated