« Nous avons des partenaires qui peuvent assurer l’insertion de nos jeunes apprenants dans le monde du travail » (Pape Doumbia)


Le système scolaire souffre beaucoup de problèmes d’infrastructures pour gérer la forte demande dans le public. Conscient de cela, le président du mouvement « Thiès Ça Kanam », Pape Doumbia, par ailleurs Dg du Groupe « Prestigethies », s’est donné corps et âme avec l’appui de ses proches partenaires pour l’érection d’un établissement scolaire « Keur Yaye Fanta », dans la commune de Thiès-Nord  pour soutenir les populations mais également pour un meilleure encadrement de ces jeunes qui constituent l’avenir du pays. 

À peine deux mois après le démarrage des apprentissages de l’école du Groupe Prestigethiès qui se distingue déjà sur l’échiquier scolaire, il a été organisé une journée de l’excellence de son établissement « Keur Yaye Fanta ».  

Pape Doumbia se dit ainsi, pleinement engagé pour la réussite de ces enfants. « Nous allons jouer notre partition pour que ces enfants fassent partie de l’élite qui va diriger les destinées de ce pays. Nous allons mobiliser toutes nos ressources financières et morales pour leur assurer un bon encadrement . Nous avons des conventions (Dangote, Ciments du Sahel, Isep) avec des partenaires qui peuvent nous assurer l’insertion de nos jeunes apprenants dans le monde du travail », a-t-il précisé.

Il a également magnifié la qualité des enseignements apprentissages des éducateurs qui encadrent les élèves de l’école Keur Yaye Fanta pour l’émergence de sa cité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated