À Marseille, une copropriété symbole du mal-logement victime d’un incendie



Le décès d’une résidente lors d’un feu d’appartement lundi a mis à nouveau en lumière l’état de dégradation d’une petite copropriété du quartier Périer, à Marseille. Avec des logements, pour certains, à la limite de l’indignité, habités par une population vulnérable. Par notre partenaire Marsactu.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated