Axe Sonko – Barth’ : Khalifa Sall entre deux feux ?




On a beau sauvé les apparences, le malaise est perceptible au sein de la coalition Yewwi Askan Wi ! La menace de rejet qui pèse sur la liste de Dakar pollue l’atmosphère au sein de la coalition où on ne parle plus le même langage. Khalifa Sall cristallise les rancœurs. Accusé par les frustrés d’avoir usé de méthodes peu orthodoxes dans la confection de la liste, l’ancien maire de Dakar est la cible de nouvelles suspicions après que son bras droit ait été cité dans l’affaire du dépôt de la liste non paritaire. En privé, certains alliés n’hésitent pas à soulever la thèse du sabotage visant à freiner les élans du tonitruant Barthélémy Dias qui, une fois élu, risque de se servir de la tribune de l’Assemblée nationale pour affiner sa stature de présidentiable en direction de la prochaine élection présidentielle. En clair, le leadership à Taxawou Sénégal serait en jeu et que le boulet judiciaire que traine Khalifa Sall attise les appétits de son jeune lieutenant.

Chez certains Pastéfiens également la colère contre l’ancien maire de Dakar couve comme en attestent les attaques qu’il subit sur les réseaux sociaux. D’aucuns vont même jusqu’à l’accuser d’être le fameux « Gloria » qu’évoquait le Président de la République à Thiès. Et Ousmane Sonko dans tout ça ? Le très renseigné journaliste Madiambal Diagne, a dans sa chronique de ce lundi, fait état de la grosse colère du leader du Pastef. Ce dernier aurait refusé plusieurs fois de prendre Khalifa Sall au téléphone. Face à l’insistance de l’ancien maire de Dakar qui, selon Madiambal Diagne, voulait inviter Ousmane Sonko à battre le rappel de ses troupes, le maire de Ziguinchor fini par le rappeler pour lui servir, « débrouillez-vous seuls avec votre connerie ! »

M. TINE-Senegal7







Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated