un Noël sous le signe des restrictions partout dans le monde


Un prêtre dirige une messe en plein air sur un autel de fortune installé dans un camion, la veille de Noël (2020), à Arlon, en Belgique. Les fidèles suivent la messe depuis leur autoradio.

Reconfinements, nouveau variant du coronavirus… Un Noël inédit se préparait jeudi 24 décembre dans les pays qui célèbrent la Nativité, avec, un peu partout, des festivités marquées par les restrictions ordonnées pour lutter contre la pandémie.

Depuis décembre 2019 et la découverte du coronavirus en Chine, la pandémie a fait au moins 1,73 million de morts dans le monde, selon un bilan établi par l’Agence France-Presse à partir de sources officielles. Les États-Unis restent le pays le plus endeuillé avec plus de 326 200 morts. Suivent le Brésil (189 200 morts), l’Inde (146 700 morts), le Mexique (120 300 morts) et l’Italie (70 400 morts).

  • De nouveaux confinements et restrictions

Israël a annoncé un troisième confinement général – d’une durée de deux semaines au moins, et qui prendra effet le 27 décembre – afin de juguler une hausse des contaminations, quelques jours après le début d’une campagne de vaccination à échelle nationale. Les Israéliens ne pourront pas se déplacer à plus de un kilomètre de leur domicile. La plupart des commerces seront fermés à la clientèle, et ne pourront qu’assurer des retraits de commandes. Le système scolaire, lui, fonctionnera en partie seulement.

L’Irlande va, pour sa part, se reconfiner du 24 décembre au 12 janvier, avec à la clé certains assouplissements et exceptions relatifs aux fêtes de fin d’année.

En Espagne, une jauge limitée à dix personnes maximum, dans le cadre des réunions entre proches pour les fêtes, entre en vigueur ce 24 décembre. Elle sera également valable les 25 et 31 décembre, ainsi que le 1er janvier 2021.

En Lituanie, la police a mis en place des barrages sur les routes visant à empêcher les déplacements pendant les fêtes et, ainsi, à freiner les contaminations. Ces derniers demeurent interdits du 16 décembre au 3 janvier, et ce dans l’ensemble du pays.

A deux jours du début d’un troisième confinement, le parc de plus de 400 stations de ski que compte l’Autriche a pu rouvrir jeudi. Les hôtels, bars et restaurants restent eux fermés, cantonnant la population locale à un accès aux pistes en plein air.

  • Le nouveau variant du coronavirus continue d’entraîner fermetures de frontières et suspensions de liaisons aériennes

Une cinquantaine de pays ont décidé de suspendre leurs liaisons aériennes avec le Royaume-Uni après l’apparition de la nouvelle souche du coronavirus outre-Manche. Celle-là est bien « 50 % à 74 % » plus contagieuse, a confirmé jeudi une nouvelle étude.

En Allemagne, les autorités sanitaires allemandes ont annoncé que la nouvelle souche avait pour la première fois été repérée : chez une femme, arrivée en avion de Londres le 20 décembre. Deux jours plus tard, le ministère allemand de la santé annonçait qu’il prolongeait la fermeture de ses frontières à toute liaison par « train, bus, bateau et avion » avec le Royaume-Uni. D’abord prévue jusqu’au 31 décembre, cette mesure a été étendue jusqu’au 6 janvier.

La Chine a annoncé suspendre ses liaisons avec le Royaume-Uni jeudi. Le Brésil a pris une décision similaire, effective à partir de vendredi 25 décembre.

Les liaisons ferroviaires et maritimes entre le Royaume-Uni et la France seront assurées pendant les fêtes de Noël, afin notamment de résorber le flux des milliers de camions bloqués aux abords de Douvres, en Angleterre – à condition toutefois que les passagers et les routiers soient en mesure de présenter un test négatif. Les déplacements entre les deux pays resteront pour leur part restreints, et ce « jusqu’au 6 janvier minimum », a annoncé le gouvernement français.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Les silences de la Chine, un virus repéré dès 2013, la fausse piste du pangolin… Enquête sur les origines du SARS-CoV-2

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Le Monde avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated