Fermeture de l’école MHS à Paris: des accusations de «séparatisme» que les autorités peinent à prouver



Le communiqué annonçant la fermeture de cet établissement hors contrat du XIXe arrondissement de Paris laisse penser qu’il s’agit d’une mesure prise pour lutter contre une école musulmane «séparatiste». Ni les autorités interrogées ni les documents consultés par Mediapart ne confirment pourtant ces accusations.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated