07 morts à cause d’une série de négligences – YerimPost


Après le crash d’un avion de Senegalair, le directeur général de l’ANACIM et quatre mis en cause ont été renvoyés en correctionnelle, rapporte Libération.
Malgré les incidents signalés avant le crash, « Maguèye Marame Ndao, dg de l’Anacim, n’avait pas pris les mesures nécessaires, tel qu’il résulte de ses propres aveux », assène le doyen des juges qui vise tout le monde pour homicide involontaire.
Lorsque le SG de la Haute sécurité de l’aéroport LSS avait voulu, six (6) mois avant les faits, retirer à Senegalair l’autorisation d’accès à l’aéroport, l’Anacim lui avait fait savoir que l’agrément est en cours de renouvellement.
Le DG de Senegalair, Gabriel Diop, « s’est entêté à exploiter l’aéronef, malgré l’état de l’appareil (…) Il n’a pas retenu les leçons du passé, notamment la chute d’un de ses avions en mer, à Ngaparou, causant la mort de cinq individus. »





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated