Soumaïla Manga perd du crédit à Ziguinchor


Le futur candidat à la mairie de Ziguinchor, Soumaïla Manga a été édifié sur son sort depuis lundi dernier, ceci à l’affaire qui l’opposait à la fille du défunt Lassana Mendés.

« Il est parti en Guinée Bissau pour confectionner de faux papiers. A son retour il s’est emparé des biens immobiliers de feu Lassana Mendés, décédé en France depuis le 02 janvier 2013. Alors que le défunt a laissé comme potentiels héritiers, sa fille du nom de Aramata Mendés et son frère et soeur germains Mandou et Maimouna Mendy (…) Durant des années, le prévenu a profité des biens immobiliers des vrais héritiers c’est pourquoi je demande en guise de dommages et intérêts la somme de 50 millions FCFA pour toutes causes de préjudices confondues », a assuré l’avocat à la défense, Me Omar Guèye, rapporte Le Témoin.

Pour rappel, Soumaïla Manga est un homme public très populaire au niveau de Ziguinchor, connu pour ses sorties virulentes à l’endroit de l’actuel maire, Abdoulaye Baldé surtout dans les réseaux sociaux.

Poursuivi pour les délits d’escroquerie, de faux et usage de faux, le prévenu était en cavale depuis deux ans mais grâce à la diligence des éléments de la section de recherche, il a été alpagué grâce au traçage de son téléphone portable.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated