Patrouilles anti-migrants: trois identitaires relaxés en appel



Deux responsables de Génération identitaire ainsi qu’un ex-cadre ont été relaxés en appel mercredi. Ils avaient été condamnés à six mois de prison ferme en 2019 pour avoir «exercé des activités dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique».



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated