Seyni Guèye, récidiviste, loue des voitures pour les revendre


L’escroquerie est art que semble maîtriser certains adeptes de l’oisiveté. De bon à rien faire, trouve des astuces pour tromper la vigilance de leurs contractants. C’est le cas d’un certain Seyni Guèye escroc, plusieurs fois arrêté et emprisonné pour abus de confiance, vol et revente de véhicules d’autrui.

Muni de cartes professionnelles de différents corps de métier falsifiées, Seyni Guèye, se déclare souvent ancien transitaire au Port de Dakar. D’après des recoupements, il avait même une fois, falsifié le cachet du Directeur de la Douane pour faire son sale besogne.

Maintenant, prévient-on, en louant des véhicules, il se présente avec une de ses multiples cartes d’identité et paye pour deux jours de location. Après quelques jours d’injoignabilité, il recontacte le propriétaire du véhicule en location pour lui dire qu’il est flic en mission pour le gouvernement. Il s’agit là, d’une astuce ou manière de bien ferrer le propriétaire du véhicule afin de mieux gagner du temps pour la vente.

Un des gestionnaires de parc d’automobile en location a témoigné que dans son cas, sa voiture a été retrouvée à Bambey avec une étiquette de « à vendre ! ». Et, l’alerte faite rentre dans un souci de débusquer l’escroc qui s’est volatilisé dans la nature.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated