Donald Trump annonce le départ de son ministre de la justice Bill Barr


Bill Barr, au Capitol à Washington, le 9 novembre.

Le ministre américain de la justice Bill Barr, qui avait subi les critiques de Donald Trump pour n’avoir pas dénoncé des fraudes électorales alléguées, susceptibles selon le président sortant d’invalider la victoire de Joe Biden, a annoncé, lundi 14 décembre, sa démission.

« Bill partira juste avant Noël pour passer les fêtes avec sa famille, le ministre de la justice adjoint Jeff Rosen, une personne incroyable, assurera l’intérim », a tweeté Donald Trump, sans réitérer ses accusations. Le ministre partira ainsi un mois avant l’entrée en fonction du président élu démocrate.

Lire aussi « Il est temps de tourner la page » : Joe Biden élu président des Etats-Unis par les grands électeurs

Notre sélection d’articles sur l’élection présidentielle aux Etats-Unis

Retrouvez les chroniques de campagne de notre correspondant à Washington ici.

Sur l’élection :

Et aussi :

Le Monde

Contribuer



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated