Gérald Darmanin a maquillé les chiffres des interpellations lors de la manifestation à Paris



Au terme d’une manifestation sévèrement réprimée, le ministre de l’intérieur a annoncé l’interpellation de 142 «individus ultra-violents». C’est faux. Les éléments réunis par Mediapart montrent que les policiers ont procédé à des arrestations arbitraires dans un cortège pacifique.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated