Economie

PROJET PIPADHS organise un atelier de partage et de formation sur l’utilisation des manuels d’exécution technique, de suivi évaluation du PIPADHS du 17 au 21 Août 2020 à Mbour.


L’État du Sénégal a bénéficié d’un financement de l’Association de Développement International (IDA) pour la mise en œuvre du Projet Investir dans les Premières Années pour le Développement Humain au Sénégal – PIPADHS ». Ce projet vient en contribution au développement intégré de la Petite enfance (DIPE), devenu un des leviers majeurs de renforcement du capital humain.
Ce projet multisectoriel, placé sous la tutelle technique du MFFGPE et financière du Ministère des Finances et du Budget, a une durée de cinq ans (2019-2024) et va être mis en œuvre dans 7 régions où les indicateurs de développement humain sont les plus préoccupants. Il s’agit de Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kaolack, Kolda, Matam et Tambacounda. 

L’Objectif de cet atelier est de permettre au PIPADHS de partager les orientations et les documents de base avec les partenaires de mise en œuvre (PMO), chargés de l’exécution des trois principales composantes : 

Nutrition et Stimulation précoce, 
Apprentissage précoce de qualité et
Protection de l’enfant, renforcement du système.

En effet, la bonne exécution des activités de ces composantes est primordiale pour l’atteinte de l’objectif global du Projet, d’où la pertinence et l’importance de la tenue de cet atelier de partage, d’harmonisation et d’appropriation des documents de base que sont : le Manuel d’Exécution du projet, le Manuel de Suivi/Evaluation et le Manuel de procédures administratives, financières et comptables. 

Ces documents encadrent la mise en œuvre technique et financière du PIPADHS. C’est dire que leur compréhension est primordiale pour toutes les parties prenantes de ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.