l’Asie et les Etats-Unis inquiètent, le bilan en carte


Après son apparition il y a environ cinq mois, le bilan du coronavirus dans le monde se situe en cette fin de mois de mai autour de 360 000 morts, pour 5,8 millions de cas officiellement recensés.  Après avoir vécu plusieurs semaines difficiles (175 000 décès recensés), l’Europe semble désormais sur le bon chemin : les chiffres de contaminations au Covid-19 et ceux liés aux admissions en réanimation sont toujours en baisse, et permettent à de nombreux pays (France, Italie, Espagne, Royaume-Uni), de poursuivre leur déconfinement progressif et de s’approcher d’un retour à « la vie normale », même s’il va désormais falloir affronter une crise économique et sociale d’envergure.
 
Difficile en revanche, d’afficher le même optimisme de l’autre côté de l’Atlantique, notamment aux USA (le pays le plus touché) et au Brésil, qui ont à nouveau enregistré plus de 1 000 morts liés au coronavirus sur les dernières 24 heures, confirmant le retour à la hausse de la courbe. D’autres pays d’Amérique du Sud voient également le virus se propager, comme le Chili, avec un nombre de morts encore en augmentation (49 entre mercredi et jeudi). En Asie, là où tout a démarré, l’inquiétude est réapparue après que des nouveaux cas étaient détectés. La Corée du Sud a ainsi décidé de fermer à nouveau ses parcs et ses musées pour deux semaines après avoir recensé 79 nouvelles contaminations, et le Sri Lanka est confronté à 252 nouveaux cas. Dans ces pays, la crainte d’une deuxième vague refait donc surface.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated