Coronavirus : Les assurances du Pr Seydi « Aucun décès au Sénégal n’est lié à l’hydroxychloroquine »


XALIMANEWS- A la suite de la vaste étude publiée par The Lancet, la revue britannique, sur la dangerosité du traitement à l’hydroxychloroquine,  le professeur Moussa Seydi assure  qu’aucun décès au Sénégal n’est lié à l’hydroxychloroquine.
« Depuis que nous avons commencé le traitement, aucun cas de décès n’est lié à l’hydroxychloroquine au Sénégal », a fait savoir Pr Seydi, dans un entretien avec L’Observateur.

Imperturbable, le Chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Fann et tête de proue de la prise en charge des malades  par les révélations faites par la revue médicale The Lancet évoque, avec la même assurance du début, l’antipaludique utilisé dans les différents centres de traitement et dira notamment qu’il livre des résultats satisfaisants.

« En plus, le professeur a réalisé d’autres études sur 500 patients avec l’hydroxychloroquine et les résultats préliminaires seront publiés début juin dans plusieurs grandes revues médicales internationales », ont confié des sources à nos confrères.

Ainsi, pour la suite, le Sénégal renouvèle sa confiance au professeur Seydi et à ses collaborateurs en  validant la poursuite de la prescription de l’hydroxychloroquine aux patients du Sénégal.

Selon des sources médicales, citées par Pressafrik, de nombreuses doses de chloroquine sont encore stockées à la Pharmacie nationale d’approvisionnement pour le ravitaillement des centres de traitement du Covid19 sur l’étendue du territoire national.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated