Internationnal Religion

Imam Aly Sakho prie pour la paix dans le monde


Les musulmans, venus de toute part, ont été nombreux pour assister très tôt, dans la matinée du dimanche à la prière de l’Aïd-El-Fitr. Une rituelle de la transition musulmane, célébrée partout dans le monde et marquant la fin du Hajj à la Mecque.

L’Imam Aly Sakho, a rappelé dans son long sermon, prononcé en anglais, les fondamentaux, qui ont rendu ce jour célèbre. Il a, en outre, insisté sur l’éducation des enfants et l’instauration de la culture islamique partout où ils se trouvent dans le monde. « Brûler ou faire disparaître des exemplaires de Coran n’effacera jamais l’islam dans nos cœurs. Faisons tout pour apprendre ce livre Saint aux enfants dès le bas âge. C’est un moyen sûr, leur permettant de ne jamais oublier cette culture islamique », dira-il.

Il a, par ailleurs, prier pour la paix et la stabilité dans le monde, tout en rappelant les dernières tueries qui ont émaillé les Etats-Unis, la semaine dernière (El Paso, Texas et Dayton, Ohio), occasionnant une trentaine de mort.

Avant de terminer, Aly Sakho a appelé à l’union des cœurs de tous les musulmans, à la culture du pardon et, à une bonne cohabitation.

Par Papa Waly NDAO, Louisville Kentucky (USA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.