Attentat de Christchurch: crise diplomatique entre l'Australie et la Turquie




Le président turc Recep Tayyip Erdogan, actuellement en campagne électorale, a proféré des menaces à l’encontre des ressortissants australiens, après les tueries dans deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande menées par un Australien. Ce mercredi 20 mars, le Premier ministre australien Scott Morrison a convoqué l’ambassadeur turc, mais il n’a pas accepté ses excuses.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated