Le porte-parole des LGBTS au Brésil, Jean Wyllys, parle des raisons de son exil




Depuis l’arrivée au pouvoir du président Jair Bolsonaro au Brésil, plusieurs personnalités ont choisi de quitter le pays. C’est le cas de l’ancien député de gauche Jean Wyllys. Homosexuel, il était l’un des porte-parole des LGBTS au Brésil et très proche de Marielle Franco, l’ex-conseillère municipale assassinée il y a un an. Jean Wyllys vit actuellement à Berlin. Cette semaine, il est de passage à Paris où il tente se sensibiliser les responsables politiques sur la situation des droits humains au Brésil. Une situation qui, selon lui, ne cesse de se dégrader sous la présidence de Jair Bolsonaro, réputé pour ses déclarations racistes et homophobes. Au micro de RFI, il revient sur les raisons qui l’ont poussé à l’exil.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated