L’ ageroute indésirable par la famille religieuse


Rien ne va entre Taiba Niasséne et l’ageroute. Mécontente des lenteurs notées dans la réalisation de travaux devant accompagner le bon déroulement du Gamou, la famille a purement décidé de renvoyer ces derniers. ils ont sommé les techniciens envoyés à la dernière minute d’arrêter tous les travaux et de vider les lieux. Selon ces autorités religieuses, aucun des engagements pris lors du CRD par l’Ageroute n’ont été respectés.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Mars 2019 à 00:01 | | 0 commentaire(s)|


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated