« l’évolution du fichier électoral est suspecte »


Citant le cas de « Matam où comme par hasard, le Président a eu presque 100% des voix », Bamba a soutenu que « la population de ces départements n’explique pas une telle augmentation ». Le SG de MPS Selal a ajouté que « le code électoral nous autorise l’accès au fichier électoral à tout moment. Ce que le Ministre de l’Intérieur nous a catégoriquement refusé ». Bamba Ndiaye a également regretté « qu’on ait changé les règles du jeu le jour de l’élection avec les déplacements de très nombreux électeurs ».



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated