Pierre Ndaye Mulamba, un héros du football congolais devenu martyr




Pierre Ndaye Mulamba est décédé à 70 ans suite à des problèmes de santé, ce 26 janvier 2019, a confirmé sa famille à RFI. L’attaquant-vedette de l’équipe du Zaïre avait gagné la Coupe d’Afrique des nations 1974 dont il avait fini meilleur buteur avec 9 réalisations (un record pour une phase finale). Agressé avec sa famille à Kinshasa en 1994, l’ancien footballeur avait quitté son pays pour se réfugier en Afrique du Sud où il est mort.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Releated