Uncategorized

Me Ciré Clédor Ly parle d’une loi tordue et traumatisée


La décision du Conseil constitutionnel invalidant la candidature de Khalifa Sall à la présidentielle de 2019 ne surprend guère Me Ciré Clédor Ly, un des conseils de l’ex-maire de Dakar.

Joint par téléphone par Seneweb, l’avocat, qui se trouve présentement à Abuja (Nigeria), considère que la « loi n’a pas été seulement tordue, elle a été traumatisée ».

« La loi n’a pas été seulement tordue, elle a été traumatisée par les juges qui ont battu tous les records de traitement rapide des procédures dans l’histoire judiciaire africaine, pour mettre en exécution le complot judiciaire.

Les décisions rendues n’ont été que le reflet du reniement des sacerdoces et la trahison de la foi du juge, et cela, non plus, ne m’a pas surpris du tout, car le Sénégal a rompu les amarres de l’État de droit depuis l’aube de la seconde alternance et a choisi la brutalité et la répression policière et judiciaire, prémisses d’une gouvernance autoritariste et fasciste », a déclaré la robe noire.

24heures



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.