Mafatihul Bichri Infos

Ndiambour : accueil chaleureux pour la caravane "sur les traces de Ahmadou Bamba

Ndiambour : accueil chaleureux pour la caravane "sur les traces de Ahmadou Bamba

beury Diam (47)Baridiam, Toubavision: – La caravane « sur les traces de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké » a sillonné mardi une partie du Ndiambour, où les populations lui ont réservé un accueil chaleureux, en souvenir du retour d’exil du fondateur du mouridisme.

Le village de Baridiam Cissé a permis de revisiter le séjour du Cheikh en 1902, après sept ans passés entre les mains des colonialistes français.

Cheikh Ahmadou Bamba, appelé aussi Khadimou Rassoul (serviteur du prophète, PSL), a en effet passé une nuit dans cette localité.

Sur le chemin du retour, le Cheikh, qui était parti de Saint-Louis par le train, a passé la journée à Louga. Et c’est dans la soirée qu’il arriva à Baridiam Cissé, où il passa la nuit.

‘’Lorsqu’il est arrivé à Baridiam, il faisait nuit et il n’a trouvé que des adolescents dans la place du village’’, a notamment dit Serigne Moustapha Cissé, descendant de Serigne Diouleu Cissé, un contemporain de Khadimou Rassoul.

Il a remercié, au nom des populations de Baridiam, le Khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Moctar, pour le choix porté sur sa localité de recevoir, en premier, la caravane qui en est à sa troisième édition.

Serigne Diouleu Cissé entretenait avec le Cheikh, une relation ‘’mystique’’ malgré la distance qui les séparait.

Par ce geste, dit-il, le Khalife général des mourides vient encore de montrer son engagement à fortifier les relations existantes entre les familles religieuses du Sénégal.

Baridiam est un village situé dans la commune de Mbédiène. Il a été fondé par Diouleu Cissé, connu aussi sous le pseudonyme de Yéri. Guide religieux, ascète, cet érudit était versé dans les sciences ésotériques et jouissait d’une reconnaissance de la part de tous ses contemporains.

Chaque année, ses descendants célèbrent la nuit que Serigne Touba passa à Baridiam. Aujourd’hui, le village garde encore toute sa spiritualité, grâce à ses enfants qui sont attachés aux valeurs de base du mouridisme.

Le village de Ndiengue Diaw ou Keur Serigne Sakal est la prochaine étape de la caravane du Magal de Touba 2014.

Related Posts

Facebook Comments