Mafatihul Bichri Infos

Mercredi 3 juin 2015 C’est parti pour le magal de Darou Mouhty, édition 2015.

Mercredi 3 juin 2015 C’est parti pour le magal de Darou Mouhty, édition 2015.

magal darouMercredi 3 juin 2015 C’est parti pour le magal de Darou Mouhty, édition 2015.

lors du Crd tenu dans la deuxième capitale du Mouridisme, l’eau et le bitumage de la route Niary-Dakhar ont été les principales doléances du comité d’organisation du magal.

La cité religieuse de Mame Thierno Birahim Mbacké a toujours été confrontée à un manque d’eau. La ville dispose aujourd’hui de trois forages qui peinent à satisfaire la forte demande. Ce phénomène récurrent devient surtout plus aigu lors du magal qui draine énormément de monde. Hier, Serigne Bassirou Mbacké Abdoul Khoudoss est monté au créneau, à un peu plus d’un mois de l’événement, pour le faire savoir, en marge du Comité régional de développement (Crd) organisé et conduit par le gouverneur de Louga.

Pour le président du comité d’organisation du magal, Darou Mouhty a toujours réclamé un quatrième forage. Mais la demande semble toujours entrée dans l’oreille d’un sourd. « Personnellement, je n’en parlerai plus. J’attends de le voir. Je n’en ferai plus cas », a-t-il déclaré, non sans préciser que la construction d’un forage peut se faire en moins de 15 jours et que, par conséquent,  le facteur temps ne saurait être pris comme alibi valable. L’autre doléance a concerné le bitumage de la route Darou Mouhty-Niary-Dakhar, longue de 13 km. Cette route, actuellement en latérite, mène au village de retraite de cheikh Khady Mbacké, actuel khalife de Mame Thierno Birahim Mbacké, Damal Darou. Serigne Bassirou Mbacké Abdoul Khoudoss a également dit attendre de l’Etat le bitumage de ce tronçon.

Le Gouverneur de la Région de Louga, présidant le Crd, s’est dit sensible à ces deux questions. Il promet de transmettre à qui de droit. A l’instar du gouverneur, les différents services de l’Etat présents à la rencontre, se sont engagés à prendre les dispositions nécessaires pour relever le défi de l’organisation.

Related Posts

Facebook Comments