Mafatihul Bichri Infos

De très « mauvaises conditions de travail » à l’université virtuelle de Kaolack

De très « mauvaises conditions de travail » à l’université virtuelle de Kaolack

universite-v-614x434Les étudiants de l’Université virtuelle section Kaolack ne sont pas contents des autorités universitaires du pays. Ils dénoncent ainsi l’orientation de nouveaux bacheliers au niveau de leur espace alors qu’ils n’ont même pas démarré les études.

Pour Serigne Bassirou Gueye, président du collectif des étudiants de l’université virtuelle du Sénégal/Kaolack, « de 2013 à nos jours, la première promotion, forte de 2883 étudiants, n’a pas encore débuté ses cours de spécialité ni fait ses examens. Et l’Etat ose orienter à cette université 5 mille autres étudiants pour une première liste».

Ainsi, beaucoup de choses restent à mettre en ordre pour que ces étudiants qui n’ont pas suffisamment d’ordinateurs et qui ont des problèmes pour maîtriser la plateforme mise en place, puissent travailler dans une tranquillité d’esprit.

Aussi menacent-ils de dérégler le système à Kaolack si le Gouvernement ne satisfait pas leur plateforme revendicative.

«Nous descendrons tous les jours dans les rues de Kaolack pour perturber tout le système scolaire et universitaire», avertit sur la Rfm le président du collectif.

Related Posts

Facebook Comments