Mafatihul Bichri Infos

Abdoul Mbaye dément avoir adhéré à l’ APR

Abdoul Mbaye dément avoir adhéré à l’ APR

amL’ancien chef du gouvernement, Abdoul Mbaye a démenti, sur les ondes de la RFM, avoir acheté la carte de l’Alliance Pour la République (APR, au pouvoir).
«J’ai été en séance de travail avec le chef de l’Etat dans son domicile. A un moment donné il m’a fait comprendre qu’il doit diriger une réunion du Secrétariat Exécutif National (SEN) de son parti APR.
Il m’a, alors, demandé de l’accompagner pour me présenter aux membres du SEN de l’APR. Arrivée sur les lieux, comme promis, il m’a présenté aux membres du SEN de son parti et j’ai quitté tout juste après. Je n’ai jamais acheté une carte de l’APR, synonyme de mon adhésion dans ce parti», rectifie-t-il.
« Il faut se placer en 1990, où le Sénégal a accueilli un chef  d’Etat. Je suis heureux de lui serrer la main, en l’occurrence Hissein Habré, un héros qui a libéré le nord de son pays de la domination Libyenne. Contrairement, à tout ce qui a été dit ma banque (C.B.E.A.O) n’a reçu que 300 millions », précise-t-il, avant de se demander en quoi il serait citer comme témoin dans l’affaire Habré qui est poursuivi pour crimes de guerre au Tchad.
Se prononçant sur la découverte de pétrole au large du Sénégal, l’ancien chef du gouvernement et chef de fil du Club de Réflexion Travail- Vertu Abdoul Mbaye déclare : « si on attend la production du pétrole pour réduire notre facture d’électricité, on serait mort et enterré. Or le PSE, ne vaudra rien sans régler la question de l’énergie. Il faut trouver des solutions à la question d’énergie et dans l’urgence si l’on veut être compétitif ».
Dans ce chapitre, il estime que le Sénégal a raté le coche de la privatisation de la SENELEC. Selon Abdoul Mbaye, la gestion de ce type de structure devrait être confiée à une organisation privée.

Related Posts

Facebook Comments