Politique Texto

« Le président avait l’idée de défalquer 1% dans les salaires pour couvrir la Cmu »


À l’occasion de la journée de sensibilisation et de dépistage gratuit du cancer du sein et du col de l’utérus organisé ce samedi dans la commune de Fann/Point E/Amitié, le ministre de l’Urbanisme, de l’Hygiène Publique et du Logement, Abdou Karim Fofana a profité de l’occasion pour se prononcer sur la gestion de la Covid-19. 

À l’en croire, « ni la presse ni l’opposition n’ont la prérogative de noter le Sénégal » prétexte le ministre.
Parlant du programme de la couverture maladie universelle, il a fait une grosse révélation. « Le président souhaiterait défalquer 1% ou 1000f sur les salaires pour investir dans la couverture maladie universelle. Cela permettra d’avoir 100 milliards par an afin que tout citoyen puisse être soigné au besoin » fait-il savoir.

Devant l’assistance venue répondre à l’appel, le ministre attaque l’opposition.  » Nous nous investissons davantage pour servir notre pays. Je vous demande de ne pas donner de crédit à ceux qui ne font que critiquer pour donner une mauvaise image au pays. La pratique de la politique doit être civilisée ».

« Le Sénégal a beaucoup investi dans la lutte contre les maladies comme le Sida dont le taux de prévalence est de 1%. Ce n’e sont pas aux journalistes ou aux opposants de noter le Sénégal dans le cadre de la Covid-19 », soutient le ministre qui répond ainsi à l’opposition…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.