Economie

Maryline Kouadio, nouvelle reine de la beauté ivoirienne



La Côte d’Ivoire a une nouvelle reine de beauté : Maryline Kouadio a été élue Miss Côte d’Ivoire 2020, lors de la cérémonie de concours de beauté du pays, dans la nuit de samedi à dimanche. Elle succède ainsi à Tara Guèye, Miss Côte d’Ivoire 2019.

Âgée de 18 ans, Mlle Kouadio Marilyne, Miss Yamoussoukro 2020, est étudiante en première année BTS tourisme. Curieuse et débrouillarde, elle est de nature altruiste. Son projet est de scolariser les jeunes filles issues de familles démunies. Elle fait de la prise en charge de ces dernières son cheval de bataille. Fille unique, Mlle Marilyne aime cuisiner et passe assez de temps dans la cuisine auprès de maman. « Ce que j’ai appris moi-même, c’est que je ne dois pas être quelqu’un d’autre; que je suis assez bien ; et que lorsque je suis fidèle à moi-même, je peux faire des choses extraordinaires. Tu dois permettre que l’impossible devienne possible », a dit Maryline Kouadio.

La nouvelle reine de la beauté ivoirienne a tenu à remercier toutes les personnes qui l’ont soutenue. « Durant un parcours difficile, je n’ai jamais abandonné mes rêves, malgré des mauvaises et bonnes critiques, j’ai su ce que je voulais et je remercie Dieu, en premier, pour cette joie et cette couronne qu’Il me donne comme Miss de la Côte d’Ivoire 2020. Je tiens à remercier tous ceux qui m’ont soutenue, de partout, même sur les réseaux sociaux. Je remercie la Côte d’Ivoire et l’Afrique. Merci au Comici et aux différents partenaires et sponsors », a-t-elle déclaré.

Les candidates n°11 Fatim Doukouré, n°7 Roxane Sangaré, ont été respectivement désignées première et deuxième dauphines  de cette compétition, après le décompte des membres du jury présidé par Mme Awa Diarra, directrice service-client à MTN Côte d’Ivoire.

Kouadio Maryline a eu la chance de remporter la couronne de la plus belle fille de Côte d’Ivoire, en succédant à la ravissante Tara Guèye. Ainsi, elle gagne plusieurs lots dont une enveloppe de 3 millions FCFA de la Première dame Dominique Ouattara et le financement d’un projet de 10 millions FCFA de la part de l’agence pour l’emploi des jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.