Internationnal Religion

Tall Ngol Ngol sermonne autorités étatiques, hauts responsables et personnalités religieuses…


Dans sa sortie aux allures de sermon, Tall Ngol Ngol qui présentait son émission Pencci Rewmi a blâmé autorités étatiques, hauts responsables et responsables religieux sur ce qui selon lui, est une quête effrénée de milliards en Ribba ( biens illicites)…
Dans son « sermon », pour ramener ces derniers à la raison, il leur rappelle que presque tous les propriétaires grands immeubles à Dakar, morts et enterrés, ne sont plus de ce monde.
« Ceux qui y sont cités dans ce bradage ne méritent pas le titre de hauts responsables ou religieux, car ils peuvent avoir jusqu’à 700 parcelles, mais en restant toujours plus voraces, sans se soucier, comme l’enseignait le vénérable Serigne Abdoul Aziz Sy Dabakh, du poids lourd des actes illicites qui les attend à l’au-delà »
Il a au passage rappelé comment le défunt président Senghor avait fait freiner des travaux sur le littoral, un autre exemple le président Abdou Diouf qui a quitté le pouvoir sans laisser un bien matériel pour lui ou sa famille au Sénégal.
Aux responsables religieux, Serigne Saliou a été cité en exemple pour son humilité, son désintérêt pour ce bas-monde, allant jusqu’à laisser 13 milliards F CFA dignement acquis, à la voie mouride, au lieu de sa descendance.
En 2008 une info relayée par Weekend Magazine de Madiambal Diagne l’avait fait sursauté « les terres de Diamniadio ont été bradées à des Malaisiens… »
C’était sous Wade.
C’est pourquoi il lance un appel à Macky, ses proches ou bénéficiaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.