Internationnal Religion

Contrainte de regagner le domicile conjugal :A.G.F se donne la mort par pendaison






Les populations du quartier de Sam, dans la cité religieuse de Touba, sont dans la douleur et la consternation suite à la découverte du corps, sans vie, d’une jeune fille mariée et âgée d’une vingtaine d’années. Selon les informations de Libération online, A. G. F. qui avait eu une altercation avec son mari et sa belle-mère, avait rejoint le domicile de ses parents. Mais ces derniers, selon la même source l’avaient éconduite pour qu’elle retourne chez son mari. Elle a préféré se pendre que de rejoindre le domicile conjugal.
Diaraf DIOUF Senegal7










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.