Uncategorized

Covid-19, Loi d’habilitation, déconfinement : Le bazar sur 1000 milliards de FCFA « infectés »


covid-19


Dans un Sénégal contrarié,tout y devient sans que rien y soit en termes de lutte contre la maladie à coronavirus. Le discours du Chef de l’Etat Macky Sall hier lundi aura été décisif s’agissant de desserrer l’étau d’un état d’urgence empreint d’énigmes. C’est un dégel total de la batterie de mesures mise en branle pour traquer l’ennemi commun, invisible et implacable. A la clé,1000 milliards de FCFA pour parer au plus pressé. Après le déconfinement, les comptes et mécomptes d’un combat dévoyé contre le Covid-19.

Le projet de loi relatif à la Loi d’habilitation n aguère introduit à l’Assemblée Nationale par le Chef de l’Etat Macky Sall a été examiné en plénière et voté en procédure d’urgence. Cette Loi permet au Premier Sénégalais d’avoir les coudées franches en gouvernant par ordonnance. Relativement à la survenance du covid-19 qui a sonné à nos portes le 2 mars 2020.Du coup,tout s’était emballé dans une union sacrée meublée par une opposition à laquelle le locataire du Palis a déroulé tapis rouge.

L’ennemi commun a fini par disperser en anecdotes les divergences les plus criardes entre tenants du pouvoir et administrés. Toute la République était debout pour lutter farouchement contre la maladie à coronavirus. Le discours à la Nation du Chef de l’Etat du 23 mars consacra l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu qui s’étend de 20 h à 21 h sur l’ensemble du territoire national. Les Sénégalais bien que faisant preuve de compréhension furent pris de court par une adversité qui les prive de leur survie.

N’empêche, il fallait faire face. A l’hexagone, la plupart des pays procède au déconfinement stratégique. Ne tenant pas compte des réalités sociologiques, politiques, sociales et économiques du Sénégal, le Chef de l’Etat s’est fendu d’un discours hier lundi qui fait mouche et dont la consistance s’ouvre sur un déconfinement généralisé. Avec en appoint plus de 1896 patients sous hospitalisation et 19 morts. Le Chef de l’Etat a pris sur lui pour desserrer l’étau d’un confinement difficile.

Mais l’on a tout dit du Covid-19 sauf les 1000 milliards qui ont été décaissés et qui ont valu au Chef de l’Etat Macky Sall de diligenter un projet de Loi relatif à la Loi d’habilitation pour lui permettre de gouverner par ordonnance. Au demeurant, ces 1000 milliards risquent à terme d’être dévoyés car la mission qui leur est assignée est dévoyée au profit d’un déconfinement impromptu.

L’on ne sait pas ce qu’on fera de ce butin de guerre dont l’efficience laisse à désirer mais au stade où le déconfinement est devenu une réalité, les Sénégalais ne comprendront pas comment cet argent va être utilisé étant donné qu’il serait détourné naturellement de son objectif par cet abandon partiel de la lutte contre le covid-19. Ce qui présage d’un bazar de ces 1000 milliards qui semblent déjà « infectée ».Diantre !

Assane SEYE-Senegal7





Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.