Economie

Afrique : « Imaginer le monde à venir » perspective africaine sur l’avenir du continent après la pandémie


la-francaise-audrey-azoulay-elue-directrice-generale-de-l-unesco.jpg
Audrey Azoulay directrice générale de l’unesco


L’UNESCO organise le 7 mai de 14h à 16h30, heure française (TU+2), une réunion en ligne d’intellectuels, de responsables du changement et de personnalités culturelles pour faire le point sur les implications socioculturelles de la pandémie de COVID-19 sur l’avenir des sociétés du continent africain.

Organisée avec la participation de Kwesi Quartey, Vice-Président de la Commission de l’Union africaine, et d‘Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, la réunion vise à développer une analyse prospective interdisciplinaire de l’impact de la crise sanitaire actuelle sur le continent, avec des contributions d’experts dans les domaines de la philosophie, de la sociologie, de l’histoire, de la littérature et des sciences politiques.

L’échange s’inscrit dans le cadre d’une entreprise à plus long terme de l’UNESCO, intitulée « Imaginer le monde à venir », qui vise à servir de laboratoire d’idées pour aider les sociétés à répondre en connaissance de cause aux défis mondiaux et régionaux.

La réunion s’appuiera également sur la participation de représentants d’organisations multilatérales, dont l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Commonwealth.

Le public pourra poser des questions aux participants via un dialogue en ligne. Les débats feront l’objet d’une synthèse qui sera publiée et partagée le plus largement possible à travers les réseaux de l’UNESCO et de ses partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.