Internationnal Religion

La milliardaire Sokhna Momy Kébé contribue à hauteur de 10 millions de FCfa


La vie est loin d’être un fleuve tranquille dans le milieu des affaires. Momy Kébé, tant chantée; a dû batailler ferme pour écrire un pan de son histoire. Cette belle dame des temps modernes, a eu la générosité d’offrir aux autorités sénégalaises, un montant de 10 millions de FCfa à l’occasion du Téléthon de Futurs Médias. Ledit montant généreusement offert, est une contribution, dans le cadre de la lutte contre le Covid 19.

N’empêche, la fille de Ndiouga n’a pas seulement, eu un vécu heureux. Elle a eu à faire face à des adversités dans un passé récent. Brave, elle s’est donné corps et âme pour résister et contre carrer les manœuvres de ses adversaires. Après l’élection présidentielle, il a été craint qu’elle ferait partie de ceux qui devront perdre leurs passeports diplomatiques et autres avantages acquis dans le cadre de ses affaires et relations.

Puisque, regrette-t-on, des enquêtes approfondies ont été menées sur ses biens et ses états avec la fiscalité.

Le département des Domaines et Impôts étaient sur le point d’être activés par les nouveaux hommes du Palais, très excités à l’idée de rendre leurs rapports en mode « fast track ». Mais, la femme d’affaires, consciente des enjeux et bien renseignée, s’était préparée à toutes les éventualités.

Momy Kébé est souvent citée dans plusieurs affaires. Son nom apparaît d’ailleurs, dans le contentieux opposant Serigne Ahmadou Mbacké à Abdoulaye Sylla, patron d’Ecotra. Cette affaire a fini par atterrir devant le tribunal. Lequel avait condamné Serigne Ahmadou Mbacké à payer à l’homme d’affaires Abdoulaye Sylla d’Ecotra, la somme de 480.000.000FCfa au principal et 10.000.000 FCfa à titre de dommages et intérêts.

Et, par la même occasion, les juges ont validé l’hypothèque conservatoire inscrite sur le lot 04/A du TF n° 5278/NGA et le lot n° 10346 du TF n°1711/NGA appartenant à Serigne Ahmadou Mbacké. Et dans cette affaire, le nom de Momy Kébé est souvent revenu. En tant que fille d’un homme connu, dont la générosité est dans tout ce qui touche à la religion. Elle tient son Gamou comme tout musulman afin de louer le prophète (Psl). A cette belle occasion qui draine du monde, elle se donne à fond pour satisfaire ses convives.

Seulement, ses proches considèrent qu’étant une dame de fer, très coriace, Momy refuse toujours de se laisser mordre la poussière. Elle rend les coups comme elle les reçoit. Malgré ce caractère de femme rebelle, elle est douce, intelligence et très généreuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.