Internationnal Religion

Le khalife général restreint l’accès à la Grande Mosquée et lance un appel aux émigrés


A Touba, les fidèles mourides sont appelés désormais à prier chez eux. La mesure a été prise par le khalife général de la confrérie. Seuls les muezzins et les membres du Dahira chargé de la gestion de la Grande Mosquée, sont autorisés à effectuer les prières dans le lieu de culte. Cette décision, qui entre dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, vise à éviter les rassemblements dans la cité religieuse.

L’information a été livrée, hier, par Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadr. Par ailleurs, le guide des mourides s’est prononcé aussi sur l’affaire des émigrés qui rentrent à Touba en catimini, tout en refusant de se présenter au niveau des structures sanitaires. Serigne Mountakha Mbacké, par la voix de son porte-parole, a recommandé à ces derniers de se conformer aux directives des blouses blanches.

«Le khalife compatit avec les émigrés en priant pour eux grâce à leur bravoure. Mais, il leur recommande toujours d’aller se faire consulter dès leur arrivée, pour éviter la propagation de la maladie. C’est un message qu’il lance à votre endroit, mais cela ne veut pas dire que tout émigré qui arrive est porteur du virus», a dit le guide des mourides.

Le porte-parole du khalife a également réitéré son appel à tous les disciples. Il les invite, tout un chacun, à se conformer aux mesures préventives édictées par les médecins pour éviter de propager le coronavirus ou d’être contaminés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.