Internationnal Religion

Abdou Lahad Kâ a déposé une plainte contre…


Comme le révélait Seneweb, hier, la maison du maire de Touba mosquée, Abdou Lahad Kâ, sise au quartier de Khayra, a fait l’objet d’une attaque perpétrée par deux individus qui ont tiré des coups de feu en direction de la fenêtre de sa chambre à coucher.

Selon nos informations, l’édile de Touba a été longuement entendu dans la journée de ce mardi par les éléments du commissariat spécial de Janatou Mahwa ainsi que le vigile de la maison. Une audition aussitôt après laquelle, le sieur Kâ a déposé une plainte contre X. La police qui a procédé au constat d’usage, a ouvert une enquête pour identifier le ou les auteurs de cet acte.

D’ores et déjà, se fiant à des sources proches du dossier, le principal auteur, un nommé Serigne A.S. Mb, petit-fils de Cheikh Abdoul Ahad, est indexé comme étant l’un des individus qui étaient à bord d’un 4X4 de couleur blanche. Auditionné, le marabout a été libéré parce que, nous dit-on, il a nié les faits.

Mais, pour l’heure, l’affaire est gérée en interne, nous jure un de nos interlocuteurs. Même le dahira Safinatoul Aman (brigade religieuse de la ville sainte) est entré en jeu.

Problématique de la détention d’armes

Ce qui n’a pas manqué de susciter des interrogations. En effet, des proches du maire qui persistent et signent que les auteurs de cette attaque voulaient attenter à sa vie, sont très remontés contre l’attitude des autorités religieuses qui ont préféré…alors que, disent-ils, «les auteurs sont facilement identifiables».

«Les enquêtes diligentées ça-et-là risquent de n’aboutir à rien, file d’ailleurs un de ses collaborateurs câblé par Seneweb. Il fallait laisser la police faire son travail, parce que la vie humaine est sacrée».

Cette affaire pose à nouveaula problématique de la détention d’armes à feu à Touba.

«C’est vrai qu’il est temps de revoir tout cela, ils sont nombreux les gens qui portent des armes. Cela doit être réglementé», plaide un dignitaire religieux de la ville sainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.