Internationnal Religion

« la mort est devant nos portes et n’épargnera personne… »


L’imam Mouhamedou Abdallâh Cissé Ibn Serigne Madior Cissé de la mosquée « Ihsane » de Saint-Louis, a invité lundi les fidèles musulmans à mettre en avant l’intérêt du peuple et de leur religion.

Dans son sermon prononcé à l’occasion de l’Aïd-el-Kébir ou Tabaski, la grande fête musulmane, il a invité ses coreligionnaires à « mettre en avant les intérêts du peuple, mais aussi l’intérêt de l’islam qui doit être mis en exergue devant toute autre chose’’.

« La mort est devant nos portes et n’épargnera personne, et ce jour doit être une source de méditation pour cette vie éphémère ici-bas« , a indiqué l’imam Cissé, avant de prier pour que Dieu accepte le hajj des pèlerins sénégalais aux lieux saints de l’islam.

De même a-t-il convoité de Dieu qu’il accorde son pardon au peuple sénégalais et comble ce dernier de ses bienfaits, « pour une paix durable et un bon hivernage ».

L’imam a invité les musulmans à penser aux personnes démunies et aux pauvres, en partageant avec eux, leurs avoirs, « pour éviter l’accaparement des richesses sur terre » au profit de quelques-uns.

De cette manière, les fidèles musulmans pourront recevoir la récompense et la miséricorde de Dieu, « car c’est dans la paix et la solidarité qu’un peuple peut bénéficier des bienfaits sur terre« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.