Internationnal Religion

Cheikh Tidiane Dièye dément Imam Kanté


Le coordonnateur de la plateforme « Aar Li Nu Bokk n’a pas tardé à réagir suite à la démission et aux insinuations de l’Imam Ahmadou Kanté. Selon Cheikh Tidiane, ce qu’a dit leur désormais ex-compagnon de lutte, sur « les méthodes de lutte et la tendance à s’écarter des objectifs de départ », n’est pas vrai.

« Ce n’est pas exact. Dans un groupe, il y a toujours des avis contraires. S’il n’y a pas de consensus, la majorité l’emporte. C’est ce qui s’est passé. Lorsque le Préfet a interdit la première manifestation, il (Imam Kanté) avait dit qu’il fallait annuler pour respecter la loi. D’autres ont pensé que l’arrêté ne pouvait annuler un droit constitutionnel. Ce second groupe a été de loin majoritaire.

Il a ensuite envoyé un message pour dire qu’il ne se rendrait pas à la manifestation. C’est ce qui s‘est encore passé pour la prochaine manif. C’est la seule raison de son départ. Nous avons beaucoup de respect pour lui et son départ n’a pas changé ça », explique M. Dièye, par ailleurs coordonnateur de la plateforme « Avenir Senegaal Bi ñu Beug ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.