Internationnal Religion

Les commerçants décrètent une grève de 24h demain mardi


Les commerçants qui rejoignent les transitaires, contestent la nouvelle décision de la douane entrée en vigueur le 10 juin dernier intitulée ‘’valeurs de correction’’. Quelques jours après avoir appris la nouvelle et pris en compte les conséquences que cela pourrait avoir sur leurs activités, les opérateurs économiques membres de l’Association des commerçants et industriels du Sénégal (Acis), ont tenu une assemblée générale extraordinaire au centre commercial Touba Sandaga vendredi dernier, pour décider des actions à mener pour pousser les autorités à revenir sur leur décision.

Les commerçants, par la voix de Abdourahmane Syll, le secrétaire général d’Acis, ont dit leur détermination à se battre contre les autorités douanières. Le plan d’actions qui débutera par une grève générale le mardi 18  juin 2019, montera en puissance si la rencontre avec l’administration douanière de ce lundi ne donne rien. Abdourahmane Syll ajoute que ‘’beaucoup d’autres perspectives ont aussi été dégagées pour venir à bout de cette décision. Nous n’excluons pas de paralyser l’économie nationale. Un ‘’Sénégal pays mort qui va au-delà de Dakar ville morte, est envisagé. Bref, tout ce qu’exige la situation actuelle, nous ne l’excluons pas. nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout afin d’obtenir gain de cause’’.

Le Témoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.