Internationnal Religion

Mamadou Woury Diallo a bel et bien bénéficié d’une grâce présidentielle


La Radio Rfm a informé que Mamadou Woury Diallo, condamné en premier instance dans l’affaire des faux médicaments de Touba Belel, a bel et bien bénéficié d’une grâce présidentielle.

D’après la source, il ne devait pas figurer sur la liste des 1600 personnes devant profiter de la mesure du 3 avril dernier. Mamadou Woury Diallo n’est pas éligible. Et pour cause, son dossier est encore pendant. Il avait interjeté appel de sa condamnation en première instance et la Cour d’appel de Thiès n’a pas encore tranché.

Leral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.