Economie

La Cnts Fc / Authentique insatisfaite des engagements de l’État.


Comme à l’accoutumée, la Confédération Nationale des Travailleurs du Sénégal Force de changement Authentique a marqué la fête du 1er mai au Centre culturel Daniel Brothier de Dakar.

Le rendez-vous qui a regroupé toutes les 14 unions régionales est placé sous le signe : la classe ouvrière face aux défis de l’émergence économique. Quels profits pour les travailleurs?
Pour la secrétaire générale, Bakhaw Diongue, la réponse au thème de la présente édition exige un diagnostic sans complaisance pour arriver à la réalisation des objectifs des employés de tous les secteurs confondus.
Ainsi, sur la plateforme revendicative, rien n’a changé, aucune avancée n’a été relevée dénonce la syndicaliste qui accuse l’État d’avoir foulé au pied les doléances des travailleurs.
Bakhaw Diongue exige, à cet effet, le respect des accords signés car juge-t-elle, les besoins demeurent et les préoccupations s’accumulent.
La Cnts Fc/A a néanmoins saisi cette journée dédiée aux travailleurs pour tenir son 3ème congrès ordinaire à l’issue duquel, la centrale syndicale entend rendre plus visible ses actions pour un syndicalisme de développement.
Plus de trente (30) organisations de base composent la confédération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.