Economie

L’importance des soins de santé primaire : plus que jamais necessaires.


En 1978, la Déclaration d’Alma-Ata issue de la Conférence sur les soins de santé primaires a mis en évidence l’importance des soins de santé primaires comme moyen d’accéder à un niveau acceptable de santé pour tous. L’initiative était ambitieuse. La Déclaration a été adoptée en réponse aux inégalités qui existent dans la situation sanitaire des populations et a proposé une stratégie pour réduire ces écarts en préconisant un changement fondamental des systèmes de santé et de la fourniture des soins.

Un panel sur le thème ’’La couverture sanitaire universelle à travers les soins de santé primaires’’ organisé dans le cadre de la journée mondiale de la santé commémorée le 7 avril, a été organisé ce jour.

 Le panel organisé par le ministère de la Santé et de l’Action sociale a vu la participation de médecin-chefs de région, d’anciens médecin-chefs de district, de chefs de projet santé, d’universitaires et de partenaires au développement.

Pour la directrice générale de la Santé au ministère de la Santé et de l’Action sociale, Docteur Marie Khémess Ngom, les pouvoirs publics ont  conscience de l’importance des soins de santé primaire dans le système de santé actuellement.

’’C’est ainsi que les soins de santé primaires sont en train d’être relancés dans le monde entier’’, a-t-elle souligné.

Au nom des partenaires, la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Docteur Ndella Diakhaté, a estimé que le monde entier est en train de se réengager dans les soins de santé primaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.