Télévision

Mansour FAYE donne son ultimatum


« J’appelle à la mobilisation générale pour forger l’image d’un Sénégal plus propre dans ses quartiers, plus propre dans ses villages, plus propre dans ses villes. En un mot, un Sénégal « Zéro déchet ». Je ferai prendre sans délai des mesures vigoureuses dans ce sens. J’y engage aussi les autorités territoriales et locales ainsi que les mouvements associatifs et citoyens. » C’est ainsi que c’était prononcé le président Macky Sall lors de sa prestation de serment sur la situation qui prévaut dans certaines villes du pays.

À Saint-Louis, le maire Mansour Faye dit être conscient de l’ampleur de la situation que décrie le chef de l’État. Ainsi soutient-il : « nous allons jouer les premiers rôles. Pour la commune de Saint-Louis, nous allons prendre les dispositions importantes et idoines pour aller dans ce sens-là. Et la première mesure à prendre c’est de dégager l’ensemble des véhicules en panne qui occupent la voie publique. »

Ainsi, le premier magistrat de la ville tricentenaire donne un ultimatum d’un mois pour dégager toute la voie publique. « Je donne un mois à tous les propriétaires de ces carcasses de voitures. Sinon la commune prendra les dispositions nécessaires pour les enlever et faire payer aux propriétaires les frais. »

La deuxième mesure à prendre, annonce toujours le maire, « c’est la gestion des ordures. Et je vous donne un délai de six mois pour rendre toute la ville propre. Dans ce sens, j’ai commencé à rencontrer les jeunes de la ville depuis quelques jours. »

Mansour Faye invite l’ensemble des forces vives de Saint-Louis à l’accompagner dans cette logique pour que demain nous soyons dans une ville dont le cadre de vie est amélioré…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.