Environnement

Les commerçants du marché Tilène évoquent les causes


La série d’incendies devient inquiétante. En effet, beaucoup de cas ont été dénombrés ces derniers jours : l’incendie qui s’est déclenché au marché Ocass à Touba, celui de Kaffrine, plus précisément à Diamagadio, ravageant ainsi le marché. Et plus récemment, le marché Petersen qui a littéralement brûlé. La liste qui est longue, a fini d’installer la psychose au sein de la population. De l’avis des commerçants du marché de Tilène, les causes de ces incendies sont nombreuses et variées. Ils évoquent le manque de bouche d’incendie, d’extincteurs, les branchements clandestins, l’étroitesse des marchés, le laxisme étatique, les mauvaises habitudes et comportements négatifs. Autant de faits, qui selon eux, engendrent le plus souvent des conséquences désastreuses…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.