Environnement

Putsch raté au Burkina: la version de l'actuel ministre de la Défense Chérif Sy




L’actuel ministre de la Défense burkinabè, Chérif Sy, a témoigné mercredi 13 mars dans le cadre du procès du coup d’Etat manqué de septembre 2015, en tant que président du Conseil national de la transition, l’Assemblée intérimaire. Il a expliqué comment il a lancé l’appel à la résistance durant le coup d’Etat par le canal d’une radio pirate. Mais les échanges ont plutôt achoppé sur les écoutes téléphoniques entre Guillaume Soro et l’ex-ministre des Affaires étrangères Djibrill Bassolé. 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.