Internationnal Religion

Ahmad Khalifa Niasse demande à Ousmane Tounkara de craindre DIEU


Ahmad Khalifa Niasse a demandé solennellement au bloggeur et activiste Ousmane Tounkara de craindre DIEU et d’arrêter les insultes et calomnies visqueuses sur la mère de ses enfants qui empêchent ces derniers de continuer leurs études et de vaquer à leurs occupations.
 
« Il y a quelqu’un qui a fait un blog pour insulter la mère de mes enfants. Des enfants sans défense qui ne connaissent même pas Ousmane Tounkara. Ils ne dorment plus, ils n’étudient plus à cause des calomnies de Ousmane Tounkara sur leur mère. Le plus grand de ces enfants n’a que 17 ans ne peut plus continuer ses études, car, il est assailli de toute part, lui avec ses petits frère, avec ses insultes. Ousmane Tounkara crains DIEU si tu es un musulman. Des gens, peut-être, connaissent des choses pas très reluisantes sur tes parents et le taisent, donc, laisse en paix les parents des autres. », a déclaré Ahmad Khalifa Niasse à leral.net.
 
Nous invitons justement à Ousmane Tounkara de méditer les versets de  cette sourate du Coran (La Lumière) descendus quand la mère des croyants Aicha avait été calomniée par les hypocrites dont principalement `Abd-Allah ibn ‘Ubayy ibn Salûl. La vie a une fin et le jour de la résurrection est proche : 

{Ceux qui sont venus avec la calomnie sont un groupe d’entre vous. Ne pensez pas que c’est un mal pour vous, mais plutôt, c’est un bien pour vous. A chacun d’eux ce qu’il s’est acquis comme péché. Celui d’entre eux qui s’est chargé de la plus grande part aura un énorme châtiment. * Pourquoi, lorsque vous l’avez entendue (cette calomnie), les croyants et les croyantes n’ont-ils pas, en eux-mêmes, conjecturé favorablement, et n’ont-ils pas dit: « C’est une calomnie évidente? » * Pourquoi n’ont-ils pas produit (à l’appui de leurs accusations) quatre témoins? S’ils ne produisent pas de témoins, alors ce sont eux, auprès d’Allah, les menteurs. * N’eussent été la grâce d’Allah sur vous et sa miséricorde ici-bas comme dans l’au-delà, un énorme châtiment vous aurait touchés pour cette (calomnie) dans laquelle vous vous êtes lancés, * quand vous colportiez la nouvelle avec vos langues et disiez de vos bouches ce dont vous n’aviez aucun savoir; et vous le comptiez comme insignifiant alors qu’auprès d’Allah cela est énorme.} [La lumière s 24 : v 11 à 15].
 
Leral.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.